mercredi 10 juin 2009

Voici venu le temps...

Des rires, c'est pas sûr. Mais des chants, sûrement pas !

Parce qu'on a le générique japonais qu'on mérite, il est grand temps de remettre les pendules à l'heure ! (celle du Sanctuaire, en tout cas !).

Après tout, notre vérité, en terme strictement identitaire, elle se résume à...


(et après on fais tout un foin sur la Nouvelle Star. C'est quand même pas difficile d'être un crooner de l'animation japonaise !)

Et si vous préférez les versions officielles, sachez que jusqu'ici vous n'aviez rieeeennnn entendu ! RIEEEEEEEEEEEEEEENNNNNN (mouhahahahaha !)

Pour ceux qui auraient raté le début...

Le début ne les ratera pas !

Il s'est entraîné dans la marmelade avec Shina et même qu'il l'a vue sans son masque - et sans sa perruque ! - (c'est dire s'il a dégusté ensuite).

Revivez mes plus trépidantes aventures (enfin, mes aventures les plus... les moins... mes aventures, quoi) en version allégée en blabla, en découvrant la toute nouvelle série "Les Chevaliers du Zodiaque : version abrégée", réalisée par un nouveau-venu de chic et de charme...

Episode 1 :
http://www.dailymotion.com/related/x9g5ua/video/x8assz_les-chevaliers-du-zodiaque-la-serie_fun?hmz=746162

Episode 2 :


Episode 3 :


(à suivre...)

Jubilatoire !

samedi 4 octobre 2008

INTERLUDE 3

Parce que le talent, ça ne s'explique qu'en images... Plutôt que de perdre votre temps à compter les reflets sur l'armure de Radamanthe, apprenez plutôt à dessiner comme ce cher Masami et vous aussi, constructivement, spécialisez-vous dans les cochons de lait en armure !

Vues plongeantes sur Shun, à nous deux !

video

Succès assuré en Birmanie du Sud Est !

jeudi 31 juillet 2008

INTERLUDE 2

Nous nous excusons de cette interruption momentanément temporaire de l'ensemble de nos programmes. Dans l'attente d'une reprise plus qu'hypotétique de nos émission, nous vous proposons une retrospective biélo-russe sous-titrée en tchèque d'une de nos plus grande aventure : le Cheap Chapter. Réalisé par un Titan nommé Petrus (?), un incontournable appelé à devenir culte !

Episode 1 :

http://fr.youtube.com/watch?v=JeOWx0ypa8g

Episode 2 :

http://fr.youtube.com/watch?v=qfR3VdsJ6WA&feature=related

Episode 3 :

http://fr.youtube.com/watch?v=3ptOh6psE94&feature=related

Episode 4 :

http://fr.youtube.com/watch?v=NKo7Ag3uukc&feature=related

Episode 5 :

http://fr.youtube.com/watch?v=wNT2hPTbVt0&feature=related

Episode 6 :

http://fr.youtube.com/watch?v=UzINlCoDh_w&feature=related

Episode 7 :

http://fr.youtube.com/watch?v=E-TDL7kQTOI&feature=related

Episode 8 :

partie 1 :

INTERLUDE 1

Parce que l'espagnol, c'est quand même mieux que la mire, quand on y pense... Nous, plus vrais que nature. Pas plus faux que d'habitude, en tout cas. Y'a même Shun qui s'est embelli, pour le coup. Il a l'air presque humain... ça fiche les jetons

samedi 10 mai 2008

Parce qu'on a évolué depuis les années 80, et que maintenant, chaque fin de saison se doit d'avoir un Cliffhanger...


(Et pas un de ceux où Saga finit en brochette au bout du Sceptre de Saori San. Même s'il est sublime avec du Thym et de l'Estragon) (On sous-estime beaucoup la fureur de l'Estragon si l'on en croit Shiryu !)...

Scandale dans le milieu de la chevalerie semi-professionnelle ! Rien ne va plus à la Kido Corporation ! On détruit des dossiers, on clot des comptes en suisse, on réserve des billets en première classe pour l'île de Lost...

Dans les couloirs déserts, on parle même de mettre la clé sous la porte, voire d'arriver à mettre Shun sous la clé, et de mettre encore un gros cailloux par-dessus (en sautant dessus à pieds joints, "ça devrait être négociable", comme il dit Monsieur Mitsumasa). Jamais un grand chambardement cosmique n'avait menacé d'avoir d'aussi graves répercutions sur l'équilibre des forces depuis le Big-Bang (et je jure que j'y étais pour rien, à l'époque ! C'est Hyoga qui a appuyé sur le bouton !) : ce n'est pas plus le fait d'un Dieu en mal de pub pour son come-back sur le marché de la foi, que d'un Titan tentant de conquérir le monde "en 30 secondes Cronos", ou que d'un maboul en toge à triple personnalité (toujours cette stupide surenchère, dans le monde du Show-Biz) (au passage, pour ceux qui se demandent : Shun a signé parce qu'il croyait qu'il entrait dans le Chaud-Bises, et en matière de surenchère, il se pose là) (sacré Shun. Sous la clé, c'est encore faire oeuvre de charité, quand on y songe), ou encore le fait d'un impair quelconque de la part de l'un ou de l'autre (Hyoga qui aurait lancé un procès contre Findus pour avoir commercialisé son copain Isaac ou sa maman - alors qu'on a jamais aussi bien mangé ! -, Ikki qui aurait cassé l'aire de jeu d'un Mac Do quelconque pour sortir Shun du tobogan, Shun qui aurait posé pour Entrevue et mis son titre de Miss France en péril). Non. Rien de tout ça.

Aussi curieux que cela puisse paraitre, cette fois, c'est-de-ma-faute-à-moi... Même si je ne pensais pas à mal (ni à bien, ni à rien, en fait, comme d'habitude), il se trouve que les faits sont là, qu'ils frappent à la porte, que c'est plutôt une grosse tambourinade et qu'ils ressemblent à des bonzommes balaises en costumes et en lunettes fumées avec des poings américains. Chose curieuse, ils ne portent pas d'armures, eux, et ils n'en sont que plus effrayants...

Tout ça parce que l'autre jour, toujours dans les Maternelles (séquence "maternelles : débouchés professionnels"), j'ai vu un reportage sur les usines qui fabriquent les jouets à notre effigie dans les bas-fond des vastes villes souterraines enfouies sous la Corée (paradis fiscal, il parait. faut juste éviter les coins à Morlocks...), près des gisements d'amiante et de plomb qui servent à peindre les plus petites parties d'armures (celles qu'on peut avaler)... Eh bien, à un moment donné, le reporter (particulièrement louche, avec sa salopette et sa petite houpette, là, il m'a rappelé quelqu'un de familier...) a quand même fait remarquer qu'en théorie, le travail des enfants était interdit par un truc qui s'appellerait "les Droits de l'Homme", et c'est là que j'ai eu comme un début de doute.

Pour le dissiper, je suis donc allé voir mon référent à la Mission Locale, Monsieur Mü du Bélier, et après l'avoir dissuadé de verser son sang sur la boucle grippée de mon porte-clé (un brave homme, ce Mü, mais un peu dépressif quand même. il croit qu'on peut tout résoudre en se taillant les veines, alors qu'Ikki, il a bien compris que c'était plus probant en taillant les veines des autres), je lui ai demandé si par "enfants", on peut aussi entendre quelqu'un qui serait (par exemple) âgé de 13 ans, et si par "travail", on peut aussi entendre toutes tâches non-rémunérées (soit : mes copains), ou payées par un peu de nourriture dans un box pour chevaux. Bien sûr, ça l'a un peu surpris, mais ça a eu l'air de l'inquiéter beaucoup moins que d'apprendre que Saori-san jouait encore au cheval sur le dos de Jabu, comme aux temps jadis, mais avec un sévère régime Nutella-beurre de cacahuètes pour combler l'intervalle derrière elle. Ce qui, pourtant, a eu l'air d'encore beaucoup moins l'inquiéter que certains "détails" de nos contrats.

Passe encore, a-t-il dit, qu'on vous fasse travailler à vos âges (mentaux, surtout), dans la mesure où dans certains pays, c'est même une composante culturelle et un signe de progrès social évident. Seulement, a-t-il ajouté, que lesdits enfants de 13 ans, on les revêtisse d'armures de gladiateurs et qu'on les fasse se combattre à mort publiquement dans une arène, au vu et au su de tous (avec retransmission télévisée, s'il vous plait !), sous prétexte que "bon, c'est des orphelins alors c'est pas des vrais enfants, ils manqueront à personne" (Merci au passage à Pépère, notre chef des communications, pour avoir encore aggravé la situation. "Mais c'était de l'humour", s'est-il justifié avec élégance), là, c'est autre chose.

Monsieur Mû a alors posé la question qui tue (qui a tué Shun, en tout cas, parce qu'il l'a posé un rien trop fort) :


"Si ça, c'est les forces du Bien, alors... En face, bon sang, IL Y A QUOI ? ! !".


Bref, ça a donné lieu à une enquête, qui a donné lieu à une autre enquête, qui a donné lieu à quelques exécutions sommaires dans certaines branches de l'administration, et voilà comment la Kido Corporation (ainsi qu'une partie du gouvernement) se retrouve une nouvelle et ultime fois au tribunal, à comparaitre pour (et c'est un comble, sauf pour Kurumada et ses planches à dessin) "Crime Contre l'Humanité". Les plaidoiries commencent demain et c'est Pépère qui a été choisi pour nous représenter. S'il y en a bien un qui peut sauver la situation, c'est lui. Comme quoi, si le mieux est l'ennemi du bien, le mal peut être un précieux allié...

En ce qui me concerne, un arrêté ministériel avec un poing de deux mètres de large me somme de cesser ce blog sur la période du procès pour ne pas influencer le jury (en faveur d'une euthanasie totale et définitive, notamment). Je me dois donc de prendre congé. sans solde, qui plus est.

Qu'adviendra-t-il de nous, dès lors ?
Devrons-nous nous réorienter, intégrer Manpower, Shurato ou les Samouraïs de l'Eternel ?
Et qui, de Hyoga ou d'Ikki, gagnera la Knight Academy ?
Shun sera-t-il éliminé conformément au plébicite des derniers votes en date ?
Les épisodes d'Hadès-Elysion seront-ils enfin animés ?
Ferons-nous plus d'audience que Dragon Ball Z ?
Et quid du crossover avec Julie Lescaut ?

Toutes ces réponses et bien d'autres... En Saison 2 !

Mais y aura-t-il une saison 2 ? Ha haaaaa... Je vous avais prévenu : ça, c'est du Cliffhanger !


Comme quoi, les forces du mieux...

Il a osé le dire...

"Shun...
Change de chaine" !
(Ikki, devant "30 millions d'amis")


(Lui, il préfère regarder "300 millions d'ennemis". ça lui parle déjà plus. Il trouve ça plus destructif ; sachant que le destructif, eh ben, c'est son constructif à lui).


A quoi on ajouterait volontier :


"Shun, change de boulot !"

"Ou de tee-shirt, au moins !"

"Tu commences à sentir !"

"Et plus tu sens, plus tu t'éloignes du septième sens"...

CQFD